Le mot du Maire

Chers Barroussières et Barroussiers,

Le Barroux vit au rythme de l’épidémie de Covid, cela fait neuf mois que nous supportons ces obligations et restrictions. De toutes ces contraintes, la plus désagréable est celle du déplacement car pour le reste il fait bon vivre dans notre territoire. L’espace et le climat sont des éléments qui nous permettent de compenser le manque de convivialité, de rassemblement autour d’une table et le bonheur de ces rencontres. Les déplacements et les visites dans la famille et les amis sont plus contraignantes. Ceux-ci vont pouvoir reprendre, il ne faudra pas oublier les gestes de protection, le port du masque et surtout le salut sans se toucher, cela nous permettra de reprendre une vie normale ou presque. Il ne tient qu’à chacun de nous d’être libre une nouvelle fois.

Dans cet objectif, nous serons sur une vision plus libre pour les mois à venir. Avec l’arrivée d’un vaccin, nous pensons pouvoir à nouveau ouvrir les salles et repartir sur les manifestations qui font le bonheur de toutes et de tous. L’équipe municipale travaille dans ce sens.

Les élus sont mobilisés sur tous les fronts. Les travaux d’équipements publics, parkings, voirie, jeux pour enfants sont à l’ordre du jour. Concernant les travaux de la nouvelle mairie, nous sommes dans l’attente d’un jugement du tribunal administratif de Nîmes qui devrait intervenir dans les mois prochains. Nous vous tiendrons bien sûr au courant. Nous avons repris les travaux du PLU, une réunion publique se tiendra dans quelques temps, pour une explication des objectifs de ce vaste travail.

La fin de l’année arrive vite, tout ne sera peut être pas comme nous le souhaitons, mais je pense qu’avec de la patience et du bon sens nous devrions passer de bonnes fêtes de fin d’année.

Concernant les voeux, aucun rassemblement ne pourra être mis en place avant le 21 janvier.

Pour l’heure, la municipalité, ses employés et moi-même, vous souhaitons une bonne fin d’année dans la joie, la bonne humeur et surtout la santé.

Bernard MONNET