Risque sècheresse - Declassement en alerte renforcée

Depuis le début de l'année, le département de Vaucluse, comme l'ensemble de la région, connaît un déficit pluviométrique exceptionnel, le plus grave observé sur la région d'Avignon depuis les premiers relevés en 1871. Après un mois de juillet  extrêmement sec, avec seulement 2 mm de pluie, des pluies récentes ont permis un léger mieux.

 

 

arrêté préfectoral du 19 septembre 2022 portant sur les restrictions provisoires de certains usages de l’eau sur le département de Vaucluse.

Du 31 août au 14 septembre 2022, plusieurs épisodes pluvio-orageux ont permis d’apporter une pluviométrie significative mais très inégalement répartie sur le département.

Une amélioration de la situation hydrologique est observée sur les bassins de la Nesque et du Sud-Ouest du Mont Ventoux permettant un allégement progressif des mesures de restrictions de l’usage de l’eau.

A contrario, les bassins des Sorgues et du Calavon amont et médian sont restés majoritairement à l’écart de ces pluies, sans impact significatif sur la situation hydrologique. Les dernières mesures montrent que la situation hydrologique reste très préoccupante sur ces deux bassins, avec des débits toujours inférieurs au seuil de crise.

En conséquence, la Préfète de Vaucluse, sur la base d'un avis majoritairement favorable, exprimé par les comités « Ressources en eau » et en coordination avec le département de la Drôme pour le bassin interdépartemental de l’Ouvèze Provençale , a décidé de :

– diminuer le niveau de restriction de l'usage de l’eau au seuil d'ALERTE RENFORCÉE sur les bassins du Sud-Ouest du Mont Ventoux et de la Nesque.
– maintenir les bassins des Sorgues, du Calavon-amont et du Calavon-médian en situation de CRISE

Les autres bassins du département de Vaucluse (hors bassins interdépartementaux du Lez Provençal -L'auzon, de l'Aygues et de l'Ouvèze Provençale qui font l’objet d'une gestion spécifique) sont maintenus à leur niveau de restriction actuel.


Vous pouvez consulter le document suivant :
arrêté préfectoral du 19 septembre 2022 portant sur les restrictions provisoires de certains usages de l’eau sur le département de Vaucluse.
, pdf, 1mo

Des rubriques « sécheresse » sont accessibles depuis le site internet des services de l'Etat www.vaucluse.gouv.fr) et présentent toutes les informations utiles sur les restrictions en cours.

Pour suivre l’évolution de la situation, l’outil Propluvia présente également les mesures de suspension ou de limitation prises par les préfets sur le territoire de la France métropolitaine et de la Corse à partir des données, fournies à titre indicatif, par les services départementaux de l’État. Il est accessible avec le lien suivant :
propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp

Il appartient aux usagers de poursuivre leurs efforts afin de limiter au strict nécessaire leur consommation d’eau.


Comprendre le risque sécheresse

L'appréciation du niveau de gravité de la sécheresse se fonde sur des données hydrologiques et des observations de terrain (diminution des débits des cours d'eau, baisse du niveau des nappes d'eau souterraine, observations d'assecs, diminution des stocks de soutien d'étiage).

Il existe 4 niveaux de gravité pour évaluer la sécheresse :

  1. la vigilance
  2. l'alerte
  3. l'alerte renforcée
  4. la crise.

Mesures selon la gravité

Alerte

Alerte renforcée

Crise